Quoi que vous en disiez, tous les jours vous avez quelque chose à vendre sans nécessairement vous en rendre compte. Croyez-le ou non, la vie est en quelque sorte une vente même si vous détestez le mot «vendre». Prenez les exemples suivants :

  • Vendre à votre conjointe ou épouse l’idée de partir en croisière dans les Antilles
  • Vendre à vos amis l’idée d’un souper (dîner) dans l’un de vos restos préférés
  • Vendre à votre institution financière le financement de votre projet
  • Vendre l’idée que l’on manque de temps et que l’on doit reporter à plus tard
  • Etc.

Même si vous avez certain préjugés à l’égard de la vente et que vous détestez vous faire VENDRE, il n’en reste pas moins que si vous êtes autoentrepreneur, travailleur autonome ou chef d’une petite entreprise vous devez savoir VENDRE vos produits et services pour poursuivre votre rêve de liberté et de prospérité. Sinon, vous risquez de devoir abandonner assez rapidement votre beau rêve, faute de pouvoir payer les factures !

Par conséquent, outre les techniques, votre attitude face à la vente est déterminante du succès que vous obtiendrez en affaires. Parmi les 10 mythes les plus répandus,* en voici 5 dont vous devez vous débarrasser pour réussir:

  1. On naît vendeur

Absolument faux : en fait, la vente est un art et une science qui s’apprend. Même une personne qui a une certaine facilité dans ce domaine doit travailler fort pour réussir et elle doit connaître certaines approches, techniques et processus. C’est comparable à un sportif de qui vise à joindre les rangs des professionnels. Il ne peut se fier seulement sur son talent pour réussir. Il doit s’entrainer fort, apprendre certaines techniques et développer son potentiel au maximum. Combien d’espoirs dans le sport n’ont pas su se démarquer et atteindre les plus hauts niveaux.

  1. Les bons vendeurs sont de grands parleurs

Non, plus maintenant et de moins en moins. L’une des qualités fondamentales en vente c’est de savoir écouter. Si vous n’êtes pas à l’écoute du client, comment pouvez-vous connaître et comprendre quels sont ses besoins et sa problématique? Avez-vous remarqué que l’on a 1 bouche et 2 oreilles? Ce qui signifie que vous devriez passer 2 fois plus de temps à écouter qu’à parler.

  1. Le bon vendeur peut vendre n’importe quoi

C’est faux. Dans un monde aussi compétitif seuls ceux qui sont passionnés et qui aiment véritablement leurs produits et services vont se démarquer. Ils croient tellement en leur produit ou service qu’ils sont convaincants et très informés. Ce qui leur permet de bien conseiller leurs clients.

  1. Le bon vendeur peut vendre à n’importe qui

Non, il est évident qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. Il en est de même du vendeur. Avec certaines personnes la communication passe bien et avec d’autres c’est plus ardue. N’importe quel vendeur d’élite à essuyer un jour ou l’autre un «NON» catégorique. Sans compter que parfois notre produit ou service ne plait pas ou ne correspond pas au besoin de certains types de clientèles. On ne peut pas vendre à tout le monde mais on peut bien choisir ses clients.

  1. Vendre, c’est se servir de trucs

C’est faux. Le vendeur n’est pas comparable à un magicien. De nos jours, les gens ne sont pas dupes et sont de plus en plus informés. Il est vrai qu’il y a certaines techniques et processus de vente qu’il faut maîtriser mais ce ne sont pas des trucs pour berner les gens. La vente ce n’est pas un jeu mais un art et une science.

Si vous décidez d’arrêter de croire à ces mythes, vous augmenterez considérablement votre niveau de réussite. Rappelez-vous que pour connaître du succès avec vos ventes, il vous faut être de plus en plus informé et préparé. Vous devez également continuer à développer certaines qualités et compétences pour réussir.

En terminant, voici une liste de certaines caractéristiques que l’on retrouve chez les gens qui réussissent : être un habile communicateur, être énergique, dynamique, proactif, persévérant, ambitieux, honnête, discipliné, savoir résoudre des problèmes, avoir une attitude positive et la maîtrise de soi, aimer les gens etc.

*Russell, F.A., Beach, F.H. et Buskirk, R.H., (1988). Selling: Principles and Practices, McGraw Hill, New York.